Préparez bien votre voyage

Remarques :

Préparez sereinement votre voyage en consultant attentivement les notes suivantes :

Sécurité :

Ne nous voilons pas la face : parmi les candidats potentiels au voyage, beaucoup sont retenus par une certaine appréhension concernant leur sécurité. S’agissant de celle de tout voyageur, nous sommes couverts par les assurances nécessaires, vous aurez les vôtres et nos partenaires coréens ont l’habitude recevoir des groupes. S’agissant du ‘danger’ inhérent au voyage en RPDC, il faut être clair. Si vous craignez vraiment de prendre une bombe atomique sur la tête, ne venez pas, nous ne pourrons pas vous convaincre. Si vous craignez de possibles ‘mesures policières’, nos réponses sont aussi simples que claires : aucun touriste respectant la loi n’a jamais eu d’ennuis, respecter la loi nord-coréenne, cela revient à respecter un pays et ses habitants. Nous vous encadrons avec notre compétence et notre expérience. Cela fait maintenant trois ans que nous œuvrons (et dix fois plus longtemps que nous étudions), et déjà certains voyageurs demandent à repartir ! Regardez nos photos sur ce même site !
Reste la politique, bien sûr : Vous ne pouvez pas ne pas reçu d’’informations’ sur la RPDC, distillées par des gens qui n’y sont pas allés. Nous n’avons aucun désir de changer vos opinions. Nous ne sommes pas pour autant au service d’un régime ou d’un autre, et nous travaillons sur les ‘trois Corée’, aussi dissemblables politiquement que culturellement unifiées. Il vous sera simplement demandé de respecter les façons de faire du pays, car nous ne sommes pas chez nous, de saluer les leaders quand on vous le demandera et d’éviter les remarques par trop franchouillardes. A part cela, vous pourrez poser toutes les questions que vous voudrez. Nous ne garantissons pas les réponses.
Notre but ? Très simple : nous vous offrons un exercice de déconcertation. Une possibilité de découvrir autre chose que ce à quoi vous vous attendrez. Et cela, nous sommes absolument certains de le réussir.

A vous de savoir si vous voulez jouer à ce jeu avec nous. Il s’agira de toute façon et à tous points de vue d’un voyage exceptionnel.

Important :

  1. A l’exception des Sud-Coréens, toutes les nationalités peuvent demander un visa nord-coréen.

  2. En dernière instance, la décision de délivrer ou non le visa appartiendra de la Délégation générale de RPDC à Paris.

  3. L’obtention du visa nord-coréen n’interdit pas d’entrer ultérieurement dans des pays comme les USA ou la Corée du Sud.

  4. Devises et frais divers : Pas d’utilisation de la carte de crédit ou des chèques en RPDC.
    Le won nord-coréen, désormais variable, ne vous sera d’aucune utilité, puisque vous paierez en devises étrangères (généralement en euros, mais le yuan et le dollar sont acceptés).

  • Prévoir des petites coupures et des pièces, le rendu de monnaie étant toujours problématique.

  • Vos dépenses concernerant les boissons, les consommations individuelles, ainsi que les achats touristiques sont peu coûteux. Seules les œuvres d’art peuvent trouer votre porte-monnaie.

  • Vous risquez de succomber à davantage de tentations mercantiles en Chine qu’en Corée, sauf art, ginseng et timbres.

  1. Attention : pas de briquet dans les valises à Pékin.
  2. Prévoyez vos médicaments et traitements médicaux. Il vous est conseillé d’emporter la posologie nécessaire à la durée de votre séjour ainsi qu’un rab préventif.

  3. Il est important d’être à jour de vos vaccins.

  4. Nous recommandons également au voyageur de se munir de médicaments usuels tels que : aspirine, anti diarrhéiques, laxatifs, anti vomitifs, anti insectes, anti sceptiques etc.

  5. Il sera utile d’emporter : protections périodiques, slippers, maillot de bain, dentifrice, shampooing, mouchoir en papier et « bobologie de voyage ».

Pour les étudiants en échange : lessive liquide !

NB : Le visa chinois n’étant pas compris dans les tarifs des différents voyages, vous devez réaliser vous-même les démarches nécessaires à son obtention. Veillez à prendre un visa « double entrées ». Le délai d’obtention du visa chinois est relativement court (six jours ouvrés pour le service normal et deux jours ouvrés pour le service express, les jours de dépôt étant inclus). Toutefois, il vous est fortement recommandé de vous y prendre relativement tôt afin d’éviter toute panique de dernière minute. Une fois délivré, le document possède une validité de trois à six mois.

Moins important :

  1. Le climat : habituellement très agréable, petite laine pour le soir, plus froid dans le nord-est.

  2. Électricité : la situation s’améliore rapidement, surtout dans les villes et pour les touristes. Une lampe de poche pourra encore servir à l’occasion.
    Il faut prévoir un adaptateur multiprises.
  1. Cuisine : Pas de problème pour les voyageurs confirmés. La cuisine coréenne peut être parfois pimentée.
    Le café et le thé n’étant pas toujours les points forts des hôtels, on pensera à ses sachets d’infusion ou à son café soluble. Toutefois, l’on peut acheter de très bons thés dans les magasins.
    Il y a en général de quoi grignoter dans les hôtels et les cafétérias sont de plus en plus nombreuses.

Ce que nous croyons être nos points forts :

Il existe, ici ou là, quelques rares agences de voyage offrant des séjours en RPDC. Nous ne sommes pas concurrents et nous ne souhaitons pas le devenir. Nos buts sont associatifs. Nos voyages ne sont pas ‘touristiques’, ils visent à promouvoir savoirs et rencontres. Aussi nos programmes sont-ils des ‘tentatives’. Tout ne marchera pas forcément, sauf à programmer l’ennui ! Il y aura des variantes, des changements, car nous ne sommes pas toujours maîtres du jeu. Mais nous sommes en mesure de gérer tous les changements, qui sont, nous l’affirmons, souvent plus intéressants que ce qui était prévu. Il ne nous semble pas que les agences de voyage soient toujours en mesure de dominer l’aléatoire, surtout en Corée du Nord !

Une équipe de guides français et coréens bilingues, généralement deux de chaque, qui connaît le terrain. Les guides sont choisis en fonction de nos voyageurs.

Des rencontres (en général à l’heure du diner) avec nos correspondants disponibles : universitaires, spécialistes de sciences politiques et économie, écrivains, étudiants, sportifs, artistes. Nous nous appuyons sur les cv de nos voyageurs pour orienter les invitations (et faciliter la vie de nos hôtes). Les agences de voyage ne proposent jamais ce genre de programme. Nous pouvons de la même façon préparer, dans la mesure des possibilités, des visites spécifiques : usine, entreprise, action d’ONG, ferme coopérative spéciale. Nos correspondants coréens sont ouverts à ces demandes.

Un trajet suggéré, susceptible de modifications, évidemment, pour des raisons climatiques, financières ou politiques, trajet bâti en fonction de nos expériences et de voyages antérieurs. Nous tenons évidemment compte des fêtes locales. S’il y a de moins en moins de ces grands défilés que chacun a pu entrevoir à la télévision, les réjouissances plus spontanées sont parfaitement accessibles et à ne pas manquer.

Du cousu main, nous ne sous-traitons jamais rien, nous ne vous revendons pas un voyage dessiné ailleurs en prélevant une part (même modique). Nous avons visité et revisité tous les sites proposés, et si d’aventure ce n’était le cas, ce serait uniquement pour profiter de l’ouverture récente d’un site qui nous semblerait prioritaire. Nous travaillosn certes avec des agences nord-coréennes, puisque c’est la loi, mais nous sommes les auteurs de nos voyages.

La plupart de nos voyages passent par la « Corée chinoise » et proposent de s’y arrêter. En attendant d’ouvrir la Corée du Sud et même le Vladivostok « coréen » (en 2017). Notre but, ce n’est pas la Corée du Nord, mais LA Corée, ou LES Corée(s). Attentifs à l’histoire de la péninsule, nous ne cherchons cependant pas à en épouser les querelles.

Nous vous proposerons deux prix, de Paris et de Beijing, le premier pour ceux qui préfèrent une certaine facilité de voyage (nous nous occupons de tout), le second pour ceux qui souhaitent prendre leur temps, visiter Beijing à leur rythme, ou même aller ailleurs, avant ou après la RPDC. La Mandchourie mérite exploration, et nous mettons à votre disposition nos correspondants chinois, compétents et pleins d’humour. Les prix Paris-Paris sont susceptibles de changer selon les périodes et les conditions d’annulation sont alors celles des compagnies aériennes.

 

NB : Notre association rejette tout choix partisan ou confessionnel. Elle demande simplement à chaque participant d’être simplement ce qu’il est : un visiteur curieux, et de ne pas poursuivre d’autres buts cachés que ceux, culturels ou linguistiques, de l’ensemble des groupes.
Une simple neutralité politique est demandée, ce qui n’interdit d’ailleurs pas de discuter de ces questions avec nos guides. Nous ne nous en privons pas.
La responsabilité du CRIC ne serait en rien engagée en cas de violation de cette règle ou des lois des pays traversés.
L’association se réserve le droit de refuser sans justification toute demande qui lui semblerait contraire à ses principes.

Le CRIC, centre de recherches internationales sur les Corées, est l’éditeur de la revue tan’gun (site et papier). Ce centre de recherches est une association de loi 1901 à but non lucratif, tournée entièrement vers l’étude des trois Corées et le développement des moyens de cette étude, en particulier les voyages.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *