Le Grand Leader doit venir nous voir

Elle est fascinante cette Alexandra, adolescente bulgare propulsée de façon inattendue à l’été 1989 à l’autre bout du monde dans un camp de pionniers socialistes en Corée du Nord.


Peu sensible aux secousses politiques qui se manifestent dans son pays natal, elle découvre un pays entièrement à son goût, admire ses beautés, multiplie les rencontres. Délirante, obsédée, délicieuse, insupportable, intenable, elle tombe amoureuse et décrit la situation avec une confondante naïveté. Et chaque fois qu’une activité collective l’ennuie un peu, elle se persuade qu’il faut bien faire quand même, car le Grand Leader pourrait bien venir leur rendre visite ce jour-là.

Alexandra rentre en Bulgarie au moment où le régime s’écroule et elle aura grandi entretemps.

Trente ans plus tard, l’aventure coréenne d’Alexandra se transforme en une cascade de questions essentiellement posées au travers de sa myopie désopilante.


Pour plus d’information, lire notre précédent article sur le roman de Velina Minkoff Le Grand Leader doit venir nous voir. Le livre paraîtra en mai 2018 chez Actes Sud.

Le CRIC, centre de recherches internationales sur les Corées, est l’éditeur de la revue tan’gun (site et papier). Ce centre de recherches est une association de loi 1901 à but non lucratif, tournée entièrement vers l’étude des trois Corées et le développement des moyens de cette étude, en particulier les voyages.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *