Comment peut-on être Séoul(ite) ? 어떻게 서울 사람이 될 수 있는가?

par Alain DELISSEN

1 – Séoul/Paris : impasses et allers simples

Échange inégal : la Corée nous connaît mieux que nous ne la connaissons. On part ici d’une situation héritée, pleine d’explications banales, sans excuses d’être reconduite. En cette ère – autoproclamée intelligente – des savoirs hautement débités, cette posture de paresse fatiguée finira par avoir raison de nous.
L’examen attentif des autoroutes et embouteillages, chicanes et nids-de-poule, impasses et allers simples qui font la médiocre circulation du sens sur la voie Séoul-Paris tend plus souvent à situer au péage côté Seine que côté Han la responsabilité de ces carences – et certaine culpabilité récurrente.

Lire la suite