Développement urbain et loisirs à Pyongyang – Partie 1

Ce billet est le second d’une série de trois articles sur les loisirs à Pyongyang, en Corée du Nord. Cette recherche est le résultat d’un long et minutieux travail d’enquête sur le terrain effectué en 2016 et 2019 dans le cadre d’un master d’études asiatiques àl’EHESS, sous la direction de Valérie Gelézeau. Par conséquent, sauf mention contraire, l’ensemble des données présentées appartiennent à l’auteure. Toute personne diffusant et/ou utilisant les données sans son accord préalable s’expose à des poursuites judiciaires.

Parc d’attractions de Rungna – ©Manon Prud’homme – 2019
Lire la suite

RPDC 2019. Gratte-ciel et missiles.

La Corée du Nord (RPDC) offre aujourd’hui le spectacle d’un pays en chantier. C’est d’autant plus marquant que les années de stagnation (75-95 environ) et la longue famine qui en a été largement la conséquence avaient donné une image bien différente. Renouant avec les années de construction qui ont suivi d’abord la Libération (1945) puis la Guerre de Corée (1950-1953), la capitale et la côte Est en particulier se couvrent d’impressionnants immeubles, entourés à la coréenne de parcs de loisir, de grands magasins, d’installations sportives. Les chaînes de télévision locales ne se contentent pas de montrer des tirs de missiles, elles abondent en inaugurations et en inspections menées en personne par le Leader Kim Jong-Eun. Les téléspectateurs adorent. Autour de Namwon, à Kalma, ce sont des dizaines de grands hôtels qui émergent, attendant leur ouverture en grande pompe le 25 avril 2020, reportée d’un an.

Lire la suite