Feuilletons télévisés

ARTICLE TIRÉ DU NUMÉRO 1 DE LA REVUE TANGUN – LE JOUR OÙ LES CORÉENS SONT DEVENUS BLONDS, MARS 2007. Par MOON Siyeun Partout ailleurs dans le monde, les productions américaines ont massivement envahi petits et grands écrans. Car, la puissance économique de son capital et l’importance de la langue anglaise font que son marché Lire plus …

Le culte pulgama

ARTICLE TIRÉ DU NUMÉRO 1 DE LA REVUE TANGUN – LE JOUR OÙ LES CORÉENS SONT DEVENUS BLONDS, MARS 2007. Par Cathy RAPIN Un habitant de Séoul pousse, traîne, pédale, roule, avance, projette sa vie selon un ensemble de normes et d’habitudes qui s’intègrent dans un grand corps tentaculaire de lignes, passages, ruelles et couloirs Lire plus …

Le nautibus voyageur spectateur

ARTICLE TIRÉ DU NUMÉRO 1 DE LA REVUE TANGUN – LE JOUR OÙ LES CORÉENS SONT DEVENUS BLONDS, MARS 2007. Par Adrien GOMBEAUD Jules Verne habitait boulevard de Longueville, à Amiens, mais il déménagea en 1882 pour s’installer rue Charles Dubois. Toujours à Amiens. En 1890, il se réinstalla boulevard de Longueville … à Amiens, Lire plus …

Le karaoke : adieu les corps

ARTICLE TIRÉ DU NUMÉRO 1 DE LA REVUE TANGUN – LE JOUR OÙ LES CORÉENS SONT DEVENUS BLONDS, MARS 2007. Par Adrien GOMBEAUD Nous employons en Occident le terme japonais karaoké pour désigner ce que les Coréens appellent 노래방, noraebang, littéralement chant / salle, salle où l’on chante1. Rappelons rapidement le principe du karaoké : pendant Lire plus …

Objets

ARTICLE TIRÉ DU NUMÉRO 1 DE LA REVUE TANGUN – LE JOUR OÙ LES CORÉENS SONT DEVENUS BLONDS, MARS 2007. Les jeux vidéo connaissent un grand engouement en Corée, plus fort qu’en France, sans le complexe mouvement d’approbation / réprobation auxquels ils donnent lieu ici. Parce qu’objets, parce qu’objets nouveaux, parce que jeux. Trois raisons Lire plus …