NOUVELLES

 

MONSIEUR X – KIM DONGIN, NOUVELLE CORÉENNE

Monsieur X s’énerve au quart de tour. C’est pourquoi même ses propres amis avaient grand peur de lui et ils faisaient tout leur possible pour s’en tenir à distance.


COURTOISIE À L’ÉGARD DES HOMMES – KONG CHIYÔNG, NOUVELLE SUD-CORÉENNE

Yi Minja était sans aucun doute une femme suffisamment attirante pour me faire comprendre les caprices du rédacteur en chef. Lorsque j’arrivai à l’endroit au sud de la province du Kyônggi où elle réside quand elle est en Corée, elle rentrait tout juste de sa promenade matinale.


LA ROUILLE – YANG KWIJA, NOUVELLE SUD-CORÉENNE

Il était à peine installé derrière son volant qu’une crispation douloureuse saisit les tendons de sa nuque. Même légère, la contraction durcit instantanément sa nuque et il dut s’arrêter pour déplacer sa main et se masser.


벌레이야기
MIRYANG, HISTOIRE D’INSECTES
 – YI CH’ÔNGJUN, NOUVELLE SUD-CORÉENNE

Même lorsqu’il fut confirmé que la fugue soudaine d’Aram était en fait un enlèvement, ma femme trouva assez de force pour tenir le coup.


L’IDIOT ET L’HOMME BLESSÉ – YI CH’ÔNGJUN, NOUVELLE SUD-CORÉENNE

La toile que je n’avais pas touchée depuis plusieurs jours m’écrasait de toute son ampleur. L’atelier avait retrouvé son calme habituel après le départ des élèves. J’ai allumé une nouvelle cigarette.



LE HOQUET
 – YI CH’ÔNGJUN, NOUVELLE SUD-CORÉENNE

– et il avait tout le temps le hoquet…
La propriétaire ne me décrivit pas longuement mon futur colocataire.
Non pas qu’elle voulût me cacher quelque chose.


LE FAUCONNIER – YI CH’ÔNGJUN, NOUVELLE SUD-CORÉENNE

Min T’aejun, qui nous a quitté brusquement au printemps dernier, est parti en nous laissant une trace de son existence en ce monde. Ceux qui savent le savent déjà, c’étaient quelques cahiers d’étudiant, bon marché et remplis de notes.


le-bruit-du-tonnerre
LE BRUIT DU TONNERRE
 – KIM CHUYÔNG, ROMAN SUD-CORÉEN (EXTRAIT)

La journée, le ciel avait été bleu indigo. Indigo sans la moindre trace de nuages, et le soir descendait lentement sur la crête des collines Kalmoe, noyant la totalité du village de Wôljônni dans la grisaille.



L’ESPRIT DE KANGGYE
 – LEE SHIN-HYŎN, NOUVELLE NORD-CORÉENNE

Trempé par une averse qui n’avait pas duré plus de trois ou quatre heures, le camarade Kim Jong-Il regardait silencieusement par la fenêtre de Sa voiture les feuilles mortes éparpillées au sol, les arbres éreintés le long de la route et les murs d’immeubles couverts de tâches éparses.


DANS LE BUS – CHO KÛN, NOUVELLE NORD-CORÉENNE

Il y avait vingt li du centre ville au quartier industriel. Sur les deux côtés de cette section de route bordée de saules se trouvaient de grandes et de petites industries textiles, mécaniques et pneumatiques.


LE VAGADONG DE DOKHÛNG – jong chang yun, NOUVELLE NORD-CORÉENNE

La mine avait repris ses activités comme autrefois après la guerre et j’étais encore inspecteur du matériel. J’avais demandé mon transfert, fatigué des voyages interminables, mais je ne reçus pas la permission.


UNE SOCIÉTÉ QUI POUSSE À BOIRE – HYÔN CHIN’GÔn, nouvelle sud-coréenne

« Aigu, aya. »
La femme qui faisait de la couture toute seule grimaça à peine et poussa un faible cri aigu. L’aiguille s’était plantée sous l’ongle de son pouce gauche. Son pouce trembla légèrement et un sang rouge prunus apparut sous l’ongle.