Festival International du Film à Busan (2002)

UNE SÉLECTION TROP LARGE SAUVÉE PAR OSHIMA ET KIM SUYÔNG La présence à Busan cette année des sélectionneurs de Berlin, Cannes et Venise nous rappelait que le grand festival coréen est paradoxalement le premier à souffrir de l’engouement récent pour le cinéma coréen. En effet, les meilleurs films de Corée concourent maintenant dans les trois Lire plus …