Séoul en tant que mythe dans ‘Le Piquet de ma mère’ de Pak Wansô – 박완서 <>보여진 신비적인 서울

par JEONG Eun-Jin Nombreux sont les récits coréens qui mettent en scène Séoul, symbole de la modernité par opposition à la province, à la campagne, ou plus exactement au « pays natal », thème également cher à la littérature coréenne moderne. Plus que sa prodigieuse urbanisation, c’est sa population, composée en grande partie de gens Lire plus …

Faut-il chasser le naturel ? 자연적인 것을 배척해야만 하는가?

Considérations sur la traduction en français de la littérature coréenne par Jeong Eun-jin On compte aujourd’hui en France plus de cent titres traduits de la littérature coréenne ou, pour être plus précis, de la littérature sud-coréenne, publiés ces dix dernières années pour plus de la moitié d’entre eux. Ce chiffre peut sembler honorable par rapport Lire plus …

Entretien avec Im Kwônt’aek et Chông Ilsông, réalisateur et chef opérateur du film Chihwaseon ‘취화선’의 임권택 감독과 정일성 촬영 감독의 인터뷰

par JEONG Eun-Jin  

Deux arts, deux artistes 두개의 예술 두명의 예술가

Chihwasôn (Ivre de Femmes et de peinture), d’Im Kwônt’aek par JEONG Eun-jin Le film Chihwasôn a reçu le prix de la mise en scène du festival de Cannes en 2002. S’il raconte l’histoire d’un peintre, Chang Sûng’ôp, qui a réellement vécu en Corée dans la deuxième moitié du XIXème siècle, il raconte aussi beaucoup Im Lire plus …

L’Idiot et l’homme blessé – 병신과 머저리

yi ch’ôngjun Traduction Jeong Eun-jin et Jacques Batilliot La toile que je n’avais pas touchée depuis plusieurs jours m’écrasait de toute son ampleur. L’atelier avait retrouvé son calme habituel après le départ des élèves. J’ai allumé une nouvelle cigarette.