Le Fauconnier – 매잡이

[:fr]

yi ch’ôngjun

Traduction :  Kim Jeong-sook et Alii

 


min T’aejun, qui nous a quitté brusquement au printemps dernier, est parti en nous laissant une trace de son existence en ce monde. Ceux qui savent le savent déjà, c’étaient quelques cahiers d’étudiant, bon marché et remplis de notes. Il possédait de la terre, quelques rizières dans les environs de son village natal et n’avait pas le comportement de quelqu’un de pauvre, alors nous pensions qu’il resterait au moins quelques vêtements à liquider, mais, en réalité, tel n’a pas été le cas. Mais, à l’heure de sa mort, Min n’était pas non plus misérable au point de ne laisser que ces cahiers. Ses proches supposaient surtout que Min, toujours pas marié à trente quatre ans, avait senti venir sa fin, et que cette fin avait été peut-être préparée longtemps à l’avance pour lui permettre de mettre de l’ordre dans ses affaires. En effet, ils affirmaient que ces cahiers étaient l’unique objet dont le défunt souhaitait la survie après son départ .

Lire la suite