Séoul en tant que mythe dans ‘Le Piquet de ma mère’ de Pak Wansô – 박완서 <>보여진 신비적인 서울

par JEONG Eun-Jin

Nombreux sont les récits coréens qui mettent en scène Séoul, symbole de la modernité par opposition à la province, à la campagne, ou plus exactement au « pays natal », thème également cher à la littérature coréenne moderne. Plus que sa prodigieuse urbanisation, c’est sa population, composée en grande partie de gens venus y chercher une vie meilleure, qui très tôt attire l’attention de certains écrivains. Confrontées à la dure réalité qui les oblige à se débrouiller pour se faire une modeste place, ces « petites gens » doivent se livrer à une âpre lutte quotidienne où seuls leur apportent une maigre consolation les souvenirs de leur pays natal, auquel ils restent à jamais attachés et qu’ils se promettent de retrouver après avoir « réussi ».

Lire la suite

PAK Wansô – 박완서

Par Patrick MAURUS dans Dictionnaire des Créatrices

 

박완서PAK Wansô, romancière sud-coréenne (1931-2011), présente sans doute le profil le plus atypique des lettres sud-coréennes modernes, malgré les nombreux prix reçus (le Yi Sang en 1981). D’abord par ses débuts, qu’elle n’effectue qu’à quarante ans, après avoir vécu une vie d’épouse et de mère presque traditionnelle, à ceci près que cette vie se déroule à cheval sur l’occupation japonaise, la guerre du Pacifique, la partition du pays, la libération manquée, la Guerre de Corée et la division qui dure toujours…

Lire la suite